Historique des ateliers

Il était une fois, une envie de perpétuer la tradition des danses locales des terroirs :

L’histoire commence en 1991 …

1991 : Naissance d’un premier atelier à Caunes Minervois par la FAOL (Fédération Audoise des œuvres laïques) et Jean-Louis Petit, animé par Pierre Brun

1992 : Scission de l’atelier en 2 :  Les Festejaïres et l’autre. Pierre Brun ne peut plus assurer les ateliers, et la FAOL n’a pas assez de temps. François Nicolas  prend la relève pour les Festejaïres (les Fest).
Les Fest continuent, mais l’autre groupe disparaît. André Bonnafous puis Guy Beaubois rejoignent le groupe  et assurent la musique.

1995 : Par l’intermédiaire d’André, Eric Stolz souhaite monter un groupe à Brousses et Villaret en complément de celui de Jacqueline qui propose déjà des danses d’Israël. François Nicolas anime alors le groupe de Brousses en plus des Fest.

1997 : Arrivée de nouveaux musiciens : Dominique Barrette, Sylvie Piquemal

1998 : Le groupe de Brousses se voit interdit par le maire à cause d’un conflit interne avec les organisateurs et déménage alors à Montolieu.
Le groupe de Caunes-Minervois de son côté, décline progressivement.

1999 : Jean-Claude Rousse rejoint les musiciens à Montolieu et à Caunes.
Mais le groupe de Caunes se délite de plus en plus.

2002 : Un atelier est monté à Berriac animé par François Nicolas en plus de celui de Montolieu.

2003 : Jean-Claude monte l’atelier de musique Escotam à la MJC de Carcassonne.

2004 : L’atelier de Berriac déménage à la MJC de Carcassonne et fusionne avec Escotam.

2006 Le groupe de Montolieu s’arrête. Les ateliers hebdomadaires de la MJC se font en alternance avec François pour les “débutants”, et Jean-Pierre Fauché pour les “avancés”.

2007 : L’atelier de Montolieu s’arrête.

2009 : Jean-Pierre s’en va. Les ateliers de la MJC se réorganisent mensuellement avec une semaine sur 4 un atelier de danses bretonnes avec Sylvie Lécrivain, une autre semaine sur 4 avec un atelier de danses “avancés” avec Anne-Marie Deloffre, et le reste avec François.

2010 : Sylvie arrête les ateliers de danses bretonnes mais ils sont repris pas Ronan Pouliquen.

2011 : François part travailler à Paris. Les ateliers sont repris par Anne-Marie, Marie-Hélène Sayen, Michel Mondon et Ronan.

2014 : Un mini-bal mensuel est instauré chaque fin de mois, le jour de l’atelier.

2017 : Michel n’a plus le temps d’assurer d’ateliers. Anne-Marie assure des ateliers débutants en remplacement.

2018 : Marie-Hélène arrête l’animation des ateliers. François Nicolas en pré-retraite assure la relève.

2019 : Les ateliers sont animés par Anne-Marie, François, Ronan.

 

 

Comments are closed.